Image

 

L'institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen (IPEMED) 

 

a le plaisir de vous inviter au prochain « petit déjeuner de la Méditerranée »

 

«L'économie sociale et solidaire au Maghreb : quelles réalités pour quel avenir ?    

  

Autour de :

 

Gérard ANDRECK, Président de la MACIF

Mohammed Najib GUEDIRA*, Directeur de l'Agence marocaine pour le Développement Social

 

Les débats seront introduits et animés par Radhi MEDDEB, président d'IPEMED.

  

Vendredi 15 novembre - de 8h30 à10h

 

La Closerie des Lilas, 171 boulevard du Montparnasse - 75006 Paris.

  

Face aux bouleversements que connaît la région méditerranéenne, à la crise économique et à l'augmentation des déficits publics, le rôle de l'Etat et celui de l'économie de marché se posent aux pays du Nord comme aux pays du Sud et de l'Est de la Méditerranée (Psem). Pour relever ce défi, les initiatives issues du secteur de l'économie sociale et solidaire (ESS) apportent des solutions en plaçant l'homme au centre du développement économique et en étant vecteur de cohésion sociale. Compte tenu des besoins en matière de création d'emplois (40 millions d'emplois devront être créés d'ici 40 ans dans les Psem) et de voie alternative à destination des jeunes en Méditerranée, l'ESS se révèle être une des pistes de réflexion et de collaboration pour construire une région euro-méditerranéenne économiquement intégrée et durable.


Le rapport d'IPEMED intitulé «L'économie sociale et solidaire au Maghreb : quelles réalités pour quel avenir ? Diagnostics et complémentarités au Sud et au Nord de la Méditerranée » présente un état des lieux du secteur de l'ESS au Maghreb, expose les défis à relever et propose des recommandations visant à s'appuyer sur les potentiels de l'ESS au Nord et au Sud de la Méditerranée.


Dans le cadre des petits déjeuners d'IPEMED, Gérard Andreck et Mohammed Najib Guedira*, respectivement président de la Macif  (membre fondateur d'IPEMED) et directeur de l'Agence pour le Développement Social, reviendront sur les enjeux d'une structuration du secteur aux niveaux maghrébin et méditerranéen et  sur quelques-unes des propositions concrètes qui pourraient permettre d'y parvenir à court et moyen termes.

 

 

Les petits déjeuners de la Méditerranée permettent à des personnalités du monde politique, universitaire ou économique, originaires des deux rives de la Méditerranée, de confronter leur point de vue autour d'une grande problématique méditerranéenne. Leur format convivial autorise un débat libre avec la salle

 

 

UNIQUEMENT SUR INSCRIPTION - communication@ipemed.coop - Dans la limite des places disponibles